kimonooiseau2

photographie: Delphine Graticola, http://delphinegraticola.ultra-book.com/


Le phénix perché dans le cerisier en fleur,
Sa flamme en paraît rose parmi tant de blancheur.
.
Il a connu l’orient, le fronton de ses temples ;
En songe quelquefois il s’envole et les hante.
Il sait la langue du désert, l’obole aux morts,
Les larmes des surivants. Sa propre vie est lente
A se consumer. Il rit de la fin des temps,
Comme un enfant royal de la misère du peuple.
Chaque aube est un pépin planté dans son verger
D’éternelle abondance et chaque crépuscule
Un tombeau qu’illumine son bûcher ardent.
L’humanité le croit posté au détour d’un cimetière.
Cherchez où la beauté a le droit de cité.
.
    Demandez-lui s’il craint l’apocalypse ;
    Il sourira, magnanime et affable :
   -Pas plus que le soleil ne craint l’éclipse.
.

Loan
, Pierre Troullier


Vente exceptionnelle de chemisiers - kimonos conçus avec amour.

Leur prix de vente est de 95 euros, les bénéfices sont reversés à la Croix Rouge Japonaise.