Marie Labarelle

101214

L'ADRESSE DU SITE A CHANGÉ:

RETROUVEZ TOUS LES VÊTEMENTS DANS LA RUBRIQUE "COLLECTION" SUR:

WWW.MARIE-LABARELLE.COM

 

 

Pour naviguer sur ce blog, faites glisser vers le bas le curseur situé à droite de votre écran, ou cliquez sur les catégories (colonne de gauche). Respirez, soyez patients, les nombreuses images nécessitent quelques minutes pour être visibles...

 English version please clic here.

IMG_7790

Voici les derniers vêtements nés à l'Atelier de Marie Labarelle pour clore en beauté les propositions pour l'hiver 2014...
Photographies par Armelle Bouret avec la comédienne et danseuse Magalie Song.

Retrouvez ces vêtements et accessoires à La Ruche, Concept-Store Olivia et Atelier Marie labarelle, 34 rue des Petites Ecuries, Paris 10.
Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 19h30 et le samedi de 14h à 19h30.

Tous les modèles de vêtements présentés sur ce site sont déposés à l'INPI.

IMG_7684 IMG_7623

Manteau Céphise réversible, velour de soie et cachemire.
Existe en velour de soie noir et en laine mohair prune.

 

IMG_7897
Manteau Céphise réversible, micromodal vieux rose et laine mohair prune.

 

IMG_7978 IMG_7961

Robe Isocèle en crêpe rouge cerise, existe en noir, en camel et en bleu vif.

 

IMG_7990
Gilet Lotus en laine tricotée écru et Pantalon Lakmé en crêpe vert sapin.

 

IMG_8118 IMG_8096

Manteau Sensei Papillon triple épaisseur et Pantalon Lakmé en crêpe vert sapin.

 

IMG_8268 IMG_8299

Gilet Lotus en laine tricotée écru, gants de cuir Agnelle.
Robe Isocèle en cachemire camel, collier en bois.

 

 

 

 

 

 

Posté par marielabarelle à 17:32 - - Permalien [#]


051114

Automne Hiver 2014

kaledoscope ah 14

Cette saison d'automne-hiver, c'est vous qui racontez mon histoire, la collection est présentée par certaines d'entre vous qui portez mon travail au quotidien et qui avez participé à faire avancer mon projet de création. Cette séance photo se veut comme un hommage aux femmes qui sont l'énergie de mon projet. C'est une manière renouvelée de faire en sorte que mon design de vêtement soit en prise directe avec la vie, avec des femmes dont le corps n'est pas un champ de bataille de certains acteurs de la mode et des médias, loin des clichés. Cela a pu se faire avec élégance grâce au talent d'Armelle Bouret, photographe, proche de ses modèles, et au regard bienveillant qu'elle pose sur elles.

Les vêtements sont tous fabriqués en France.
Les tissus en batik sont fabriqués artisanalement sur l'Ile de Java dans un atelier traditionnel, pour en savoir plus sur les batiks cliquez ici.
Les écharpes en cachemire sont fabriquées en Italie sur des métiers à tisser rares des années 50.
Les chaussures sont fabriquées en Espagne dans une usine familiale, dans des coloris exclusifs assortis à la collection de vêtements.
Les bijoux sont créés par des designers indépendants français et hollandais.

Retrouvez ces vêtements et accessoires à La Ruche, Concept-Store Olivia et Atelier Marie labarelle, 34 rue des Petites Ecuries, Paris 10.
Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 19h30 et le samedi de 14h à 19h30.

Tous les modèles de vêtements présentés sur ce site sont déposés à l'INPI.

Magali, comédienne et danseuse

IMG_2376IMG_2371

 

IMG_2407IMG_2530

Gilet Java en batik sur satin de soie. Motif Tugu.
Pantalon Lakmé en sergé de coton noir.

gilet java
Fond: foulard en batik sur satin de soie orange, motif "Tugu".

 

Elise, chercheuse en sciences humaines

IMG_5866IMG_5906

IMG_5896IMG_5754

Gilet Java sur satin de soie, bleu-vert et gris, motif "Cristal".
Pantalon Membrane en viscose grise.
Chaussures Chie Mihara, modèle "Lusa", en daim bleu nuit, coloris exclusif pour La Ruche.

IMG_5947

 Echarpe en cachemire "Private", tissée en Italie, coloris greige.
Fond: foulard en batik sur satin de soie, violet et gris clair, motif "Etoiles".

 

Christianne, travaille avec des musiciens

IMG_3309

IMG_3402IMG_3474

 Robe Lava en batik sur satin de soie, violet et gris clair, motif "Pluie".
 Echarpe en cachemire "Private", tissée en Italie, coloris greige.

IMG_3510
Fond: foulard en batik sur satin de soie, coloris moutarde et bleu-gris, motif "grain de riz".

IMG_3467

 

Maythinie, paysagiste

IMG_2889IMG_3130

 

IMG_3111IMG_2947

Manteau Arbousier en crêpe de laine orange doublé de micromodal taupe.
Robe Isocèle en batik sur satin de soie, violet et gris clair, motif "grain de riz".
Chaussures Chie Mihara, modèle "Zita", coloris exclusif pour La Ruche.
Bandeau en cuir noir et doré.

IMG_3011

 Bague et Manchette en bronze plaqué or, Birds and Bees.

IMG_2987


IMG_3175

Fond: foulard en batik sur satin de soie, bleu-vert et gris clair, motif "Cristal".

 

Caroline, institutrice

IMG_5387IMG_5331

 

IMG_5354IMG_5334

Manteau Lava en laine mohair et alpaga noir, doublé de coton vert anis.
Robe Isocèle en batik sur crêpe de soie bleu vert et gris clair, motif "étoiles".


IMG_5323
Fond: foulard en batik sur satin de soie bleu nuit, motif "Tugu".

 

 

Séverine, urbaniste

IMG_4952

 

IMG_4998IMG_4974

Chemisier Washingtonia en soie gris argent et bleu nuit.
Pantalon Lakmé en sergé de coton noir.
Ceinture en cote de maille Pascale Lion.
Chaussures Chie Mihara.

IMG_5075
Fond: foulard en batik sur satin de soie, violet et gris clair, motif "Etoiles".

IMG_5100

Manteau Megamendung réversible en laine mohair et alpaga noir et en jaquard de laine "forêt".

 

Aude, dentiste

IMG_4743IMG_4808

IMG_4749IMG_4707

Robe Méharée en batik sur soie tissée à la main, bleu-vert et gris clair.
Veste de tailleur No Smoking grise.
Collier ras du cou en cotte de maille Pascale Lion.
Chaussures Chie Mihara.

IMG_4881
Fond: foulard en batik sur satin de soie, coloris doré, motif "Istanbul ABCD".

IMG_4899IMG_4906

Pull Muga en molleton rouge carmin.

 

 

Jeanne, chanteuse

IMG_6007IMG_6068

IMG_6238IMG_6102

Veste Hévéa réversible en crêpe de laine ivoire et blanc coprin.
Pantalon Lakmé en tweed écorce.
Chaussures Chie Mihara, modèle Zalénac, coloris exclusif pour La Ruche.
Bracelets Birds and Bees.

IMG_6149


Camille, actuaire

IMG_4613IMG_4551

Robe Lava en batik sur satin de soie noir et beige rosé, motif "éventail".
Echarpe en cachemire "Private", tissée en Italie, coloris café.

IMG_4627_1

Fond: foulard en batik sur satin de soie orange, motif "Tugu".
Bague et bracelet en crin de cheval, Zoé Montagu.

IMG_4680

 

Sika, traductrice de romans

IMG_6652

IMG_6545IMG_6569

IMG_6605IMG_6658

Manteau Hévéa long réversible en drap de laine noir et en soie liège.
Robe Méharée en batik sur soie tissée à la main bleu nuit.
Chaussures Chie Mihara.

IMG_6716
Fond: foulard en batik sur satin de soie, bleu-vert et gris clair, motif "Cristal".

IMG_6822

Echarpe en cachemire mélangée à un foulard en batik.


Isabelle, astronaute

IMG_5412_1IMG_5396_1

IMG_5417IMG_5552

Pantalon Lakmé en satin rouge brique.
Gilet Java en batik sur satin de soie bleu nuit et beige, motif "Ruche".
Chaussures Chie Mihara, modèle Génesis, coloris exclusif pour La Ruche.
Sautoir en cotte de maille Pascale Lion.

IMG_5606
Fond: foulard en batik sur satin de soie moutarde et gris clair, motif "grain de riz".
Bague en crin de cheval tissé, Zoé Montagu.

 

Cécile, directrice artistique

IMG_6312 IMG_6342

IMG_6455

Manteai Hévéa long réversible en drap de laine noir et en soie liège.
Robe Isocèle en batik de satin de soie noir et vert doré, motif "étoiles".

IMG_6479
Fond: foulard en batik sur satin de soie moutarde et gris clair, motif "grain de riz".
Etole en cachemire "Private", noire.


 

Olivia, designer et acheteuse pour le Concept Store La Ruche

IMG_7145IMG_7051

IMG_7264

Gilet Java en batik sur satin de soie violet et gris clair, motif "étoiles".
Chaussures Chie Mihara "Géraldine", coloris exclusif pour La Ruche.
Colliers en latex et en tissu sérigraphié.

IMG_7302

Fond: Foulard en batik sur satin de soie violet et fushia, motif "Tugu".
Veste Hévéa courte réversible en drap de laine noir et en taffeta argent.

IMG_7398IMG_7447

 

Chrystel, comédienne

IMG_6947IMG_6901

IMG_6854IMG_6964

Manteau Tipi en feutre de laine mohair et alpaga gris chiné.
Jupe Amadouvier en crêpe de laine ivoire.
Chaussures Chie Mihara.
Shibori en indigo naturel sur laine cachemire.
Bandeau en cuir tressé.

IMG_6991
Fond: foulard en batik sur satin de soie noir et beige rosé, motif "Ruche".

 

Armelle, photographe

IMG_4203IMG_4377

IMG_4330IMG_4476

 Robe Lava en batik sur satin de soie bleu vert et gris clair, motif "plume de paon".
Echarpe en cachemire "Private", tissée en Italie, coloris café.
Foulard en batik sur satin de soie moutarde et gris clair, motif "grain de riz".

IMG_4434
Fond: foulard en batik sur satin de soie, coloris doré, motif "Istanbul ABCD".

 

Marie, styliste et designer textile

IMG_3671IMG_3804

IMG_3703IMG_3741

 Robe Lava en batik sur satin de soie noir et vert doré.
Veste de tailleur No Smoking noire.
Foulard en batik sur soie tissée à la main, moutarde et bleu-gris, motif "Arbres et cerfs".

IMG_4046
Fond: foulard en batik sur satin de soie, bleu-vert et gris clair, motif "Cristal".

 

 

 

Posté par marielabarelle à 21:29 - - Permalien [#]

300914

Air, pré-collection automne 2014

Je suis tombé amoureux de l'air

L'air d'une femme

Et depuis qu'une femme est air

Dans l'air je suis resté

Le Duende, Federico Garcia Lorca

 

diptyque oliviaRobe Méharée en tissu batik violet et bleu-gris, foulard en batik violet et rose fushia, motif "Murmurer le secret".

diptyque 4Robe Méharée en viscose grise, foulard en batik en soie tissée à la main teint à l'indigo végétal, motif "Paysage".

diptyque 2Robe Méharée en satin prune, foulard en batik en crêpe de soie rouge et rose, motif "éventail".


diptyque mariePantalon Lakmé en sergé de coton noir, veste No Smoking, foulard en batik en soie tissée à la main, violet et bleu-gris, motif "Paysage".


diptyque 1Pantalon Lakmé en satin rouge brique, cache-coeur No Smoking, foulard en soie tissée à la main violet foncé et bleu-gris, motif "Le Roi".

diptyque 3 Manteau Arbousier en crêpe de laine ivoire doublé de soie liège, foulard en batik vieux rose et bleu -gris, motif "Hutan".

 

La nouvelle collection Automne-Hiver vous attend sur les portants de La Ruche, 34 rue des Petites Ecuries, Paris 10ème.

Parmi les nouveautés, je vous propose de très beaux pantalons à porter au quotidien, confortables et élégants, et la réédition très attendue de certains modèles que vous réclamiez: Pull Muga en molleton noir ou rouge, Manteau Tipi en feutre de mohair gris etc...

Cette saison marque aussi le début d'une nouvelle aventure où mon travail textile en batik vient à la rencontre de mes créations vestimentaires:
com batik ah 14

Une malle déborde de coupons de batik qui attendent d'être transformés en robes. 
Vous pouvez vous-même choisir votre tissu dans lequel sera cousue la robe à votre taille. 
Vous pouvez choisir parmi les modèles de robes Méharé, Lava ou Isocèle:

robe modèle pr batik

Il y a aussi quelques coupons disponibles pour des Pantalons Delta:

com batik ah 14 2
Ces vêtements constituent une petite série exclusive, c'est pourquoi je vous invite à poser pour une séance photo sous l'oeil éclairé d'Armelle Bouret. Vous serez photographiées dans votre robe en batik personnelle, afin de constituer le catalogue de la collection automne-hiver 2014.

cheval bleu vert et gris
Robe Méharée gris clair, et foulard en batik Bleu-vert et bleu-gris.

kungkum noir et bleu-vert
Foulard en batik sur soie tissée à la main, noir et bleu-vert

lamé noir grain de riz or Marie
Veste No Smoking, Pantalon Lakmé noir, foulard en batik sur crêpe de soie, moutarde et bleu gris, motif grain de riz

paysage indigo
Foulard en batik, soie tissée à la main, indigo végétal, motif "Paysage"

violet et rose
Foulards en batik, soie, violet et rose fushia, motif "grain de riz" et motif "Murmurer le secret"

plume de paon beige
Foulard en batik laine et soie, beige rosé et ivoire, motif "plume de paon"

robe méharée batik olivia
Robe Méharée en batik, violet et bleu gris

vert et bronze
Pantalon Lakmé en satin rouge brique, cache-coeur No Smoking bleu-gris, foulard en batik sur crêpe de soie, bronze et vert, motif "arbre à oiseau".


com batik ah 14 3

Photographies: Armelle Bouret, http://armellebouret.com

Merci à Olivia, Chrystel,et Sandrine.

Les dessins des batiks et les modèles de vêtements sont déposés à l'INPI.

 

 

Posté par marielabarelle à 19:42 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

160914

"Ecorces", Automne-Hiver

IMG_2149

« Jadis, les arbres étaient des gens comme nous mais plus solides, plus heureux, plus amoureux peut-être, plus sages. C’est tout. »

Jacques Prévert

 

Photographies: Armelle Bouret: www.armellebouret.com

Modèle: Aude, coiffée par Gustavio.

 

 

Tous les modèles présentés sur ce site sont enregistrés à l'INPI.

 

 

IMG_2215

 

IMG_2223

 

IMG_9456

 

 

Manteau Arbousier:
* crêpe de laine orange madrone + micromodal marcassin (photo)
* option: sergé de laine et tencel noir + soie marcassin
* option: crêpe de laine blanc neige + soie marcassin

IMG_0463

IMG_0395

IMG_0427

IMG_0437

Robe Gumbo Limbo:

* laine gris-lapin + coton et viscose vert bambou (photo)
* option: sergé de laine et tencel noir + soie marcassin

* option: chevrons de laine bleu forêt + lin orange madrone
* option: soie ultraviolette

IMG_0289

IMG_0272

IMG_0305

IMG_0340

 

Manteau Sensei Papillon Triple:

* tweed de laine écorce + laine blanc coprin + laine vert sapin (photo)


IMG_8168

IMG_8216

IMG_8286

IMG_8333

 

Chemisier Washingtonia:

* mousseline à plumetis ivoire (photo)

 

IMG_8475

IMG_8409

IMG_8421

 

IMG_8481

Gilet Washingtonia:

* laine vert sapin (picture)

et jupe Aloe Dichotoma:

* taffeta argenté+ cotton et viscose vert bambou (photo)

IMG_0855

IMG_0881

IMG_0903

IMG_0931

 

Manteau Bourgeon Triple, réversible:

* tweed de laine écorce+ laine blanc coprin + laine vert sapin (photo)

IMG_0774

IMG_0782

IMG_0818

 

Manteau Megamendung, réversible

* laine mohair noire + jacquard de laine forêt vert et or (photo)

IMG_1195_1

IMG_1071

IMG_1088

 

IMG_1245

 

IMG_1046

 

Robe Soleil:

* micromodal marcassin (photo)

IMG_1106_1

IMG_1177_1

IMG_1183

_MG_3092 

 

Robe Soleil:

* soie ultraviolette

IMG_8804

IMG_8836

IMG_8854

 

Manteau Hevea, long 

* crêpe de laine orange madrone + soie ultraviolette (photo)
* option: sergé de laine et tencel noir + soie marcassin

IMG_8683

IMG_8716

IMG_8654

 

 

IMG_8801

IMG_8915

 

_MG_3061

 

Robe Guaiac:

* plissé noir (photo)

IMG_9727

IMG_9749_1

IMG_9776

IMG_9865

 

Manteau Gumbo Limbo, réversible:

* sergé de laine et tencel noir + laine vert sapin (photo)
option: sergé de laine et tencel noir + laine violette

IMG_0572

IMG_0577

IMG_0611

 

Pantalon Delta

* tweed de laine écorce (photo)
* option: coton et viscose taupe

IMG_0259

 

Manteau Hevea, court

* crêpe de laine blanc neige + laine blanc coprin
* sergé de laine et tencel noir + taffeta argenté

IMG_1555

IMG_1578

 

_MG_3057

 

Manteau Lava

* laine mohair noire + coton vert bambou (photo)

IMG_1403

IMG_1478

IMG_1512

 

 _MG_3077

 

Veste Gumbo Limbo:

* chevrons de laine et métal écureuil (photo)
* option: laine violette

Jupe Amadouvier courte:

* jacquard de laine forêt vert et or (photo)
* option: velour cotelé noir
* option: crêpe de laine blanc neige

IMG_1294

IMG_1302

IMG_1323

IMG_1395

 

_MG_3099

 

Manteau Bahagia, réversible

* tweed de laine écorce+ crêpe de laine orange madrone (photo)
* option: tweed de laine écorce+ sergé de laine et tencel noir

 

IMG_1709

IMG_1727

 

Veste Cyathea

* plissé argenté (photo)

IMG_9933

IMG_9942

IMG_9989

 

Robe Méharée

* sergé de laine et tencel noir (photo)

 

IMG_0159

IMG_0170

IMG_0249

 

Étole Kamarupa

* soie ultraviolette (photo)
* option: soie marcassin


IMG_0119

IMG_0149

 

LE PREMIER ARBRE

                           

C’était lors de mon premier arbre,
J’avais beau le sentir en moi
Il me surprit par tant de branches,
Il était arbre mille fois.

IMG_1863

Moi qui suis tout ce que je forme
Je ne me savais pas feuillu,
Voilà que je donnais de l’ombre
Et j’avais des oiseaux dessus.
Je cachais ma sève divine
Dans ce fût qui montait au ciel
Mais j’étais pris par la racine
Comme à un piège naturel.

IMG_1888_1

C’était lors de mon premier arbre,
L’homme s’assit sous le feuillage
Si tendre d’être si nouveau.
Était-ce un chêne ou bien un orme
C’est loin et je ne sais pas trop
Mais je sais bien qu’il plut à l’homme
Qui s’endormit les yeux en joie
Pour y rêver d’un petit bois.
Alors au sortir de son somme
D’un coup je fis une forêt
De grands arbres nés centenaires
Et trois cents cerfs la parcouraient
Avec leurs biches déjà mères.

IMG_1927

Ils croyaient depuis très longtemps
L’habiter et la reconnaître
Les six-cors et leurs bramements
Non loin de faons encore à naître.
Ils avaient, à peine jaillis,
Plus qu’il ne fallait d’espérance
Ils étaient lourds de souvenirs
Qui dans les miens prenaient naissance.
D’un coup je fis chênes, sapins,
Beaucoup d’écureuils pour les cimes,
L’enfant qui cherche son chemin
Et le bûcheron qui l’indique,
Je cachai de mon mieux le ciel
Pour ses distances malaisées
Mais je le redonnai pour tel
Dans les oiseaux et la rosée.

Jules Supervielle

 

IMG_1814

Posté par marielabarelle à 11:39 - - Permalien [#]

100414

"Naïade et Dryade", Printemps-Été

 

IMG_9306

Cette nouvelle collection de vêtements est inspirée du thème du reflet.

Nourrie des vers "Fragments du Narcisse" de Paul Valery, et de la vision des arbres se reflétant sur la surface de l'eau, "Naïade et Dryade" raconte la rencontre de la nymphe des eaux douces et la nymphe des forêts.
Le thème "Racines et Élévation" des collections boisées précédentes cède doucement à la fluidité de l'eau.

La collection "Naïade et Dryade" est exposée à La Ruche, 34 rue des Petites Ecuries, Paris 10ème, ouvert du mardi au vendredi de 11h à 19h30 et le samedi de 14h à 19h30.


Une part belle est faite à la réédition des modèles que nombre d'entre vous réclamiez, et pour la première fois, les merveilleuses et confortables chaussures Chie Mihara sont assorties à la collection dans des coloris exclusifs pour La Ruche.

Tous les modèles présentés sur ce site sont déposés à l'INPI.

Photographies: Armelle Bouret (http://armellebouret.com)
Modèles: Aude Purple, Marie Barbottin et Clara Domingo, coiffées par Gustavio.

IMG_0872

Nymphes! si vous m'aimez, il faut toujours dormir!
La moindre âme dans l'air vous fait toutes frémir;
Même, dans sa faiblesse, aux ombres échappée,
Si la feuille éperdue effleure la napée,
Elle suffit à rompre un univers dormant...

 

Chemisier Washingtonia en crêpe de soie bleu-canard et Pantalon Membrane en coton bleu-nuit:

IMG_6487

IMG_6500

IMG_6512

IMG_8657

Heureux vos corps fondus, Eaux planes et profondes!
Je suis seul!... Si les Dieux les échos et les ondes
Et si tant de soupirs permettent qu'on le soit!
Seul!... mais encor celui qui s'approche de soi
Quand il s'approche aux bords que bénit ce feuillage...

 

Top Millie à manches courtes en crêpe de soie violine et Pantalon Membrane en coton bleu-nuit:

IMG_6590

IMG_6596

IMG_6615

IMG_0422

Ce cristal est son vrai séjour;
Les efforts même de l'amour
Ne le sauraient de l'onde extraire qu'il n 'expire...

 

Manteau Céphise réversible, en crêpe de laine moutarde et en coton et micromodal vieux-rose:

IMG_6664

IMG_6669

IMG_6700


Chaussures Chie Mihara Noche (coloris exclusif pour La Ruche):

IMG_6671

IMG_6709

IMG_0508

Echo lointaine est prompte à rendre son oracle!
De son rire enchanté, le roc brise mon coeur,
Et le silence, par miracle,
Cesse!... parle, renaît, sur la face des eaux...

 

Robe Gumbo-Limbo en satin jacquard chocolat-noir/ doublure dos rouge-bordeaux:

IMG_6734

IMG_6739

IMG_6745

IMG_6750

Chaussures Chie Mihara Noche (coloris exclusif pour La Ruche) et foulard en Batik indonésien Marie Labarelle motif "grain de riz":

IMG_6756

IMG_0205

Du souffle que j'enseigne à tes lèvres, mon double,
Sur la limpide lame a fait courir un trouble!...
Tu trembles!... Mais ces mots que j'expire à genoux
Ne sont pourtant qu'une âme hésitante entre nous,
Entre ce front si pur et ma lourde mémoire...
Je suis si près de toi que je pourrais te boire,
O visage!... Ma soif est un esclave nu...

 

Gilet Washingtonia en crêpe de laine orange-citrouille et Robe Lava en crêpe de soie violine:

IMG_6809

IMG_6826

Chaussures Chie Mihara Luca (coloris exclusif pour La Ruche) et bracelet Slice en imprimante 3D:

IMG_6856

IMG_6865

IMG_6866

 

IMG_9130

Claire, mais si profonde, une nymphe toujours

Effleurée, et vivant de tout ce qui l'approche,
Nourrit quelque sagesse à l'abri de sa roche,
A l'ombre de ce jour qu'elle peint sous les bois.
Elle sait à jamais les choses d'une fois...

IMG_9163

O présence pensive, eau calme qui recueilles

Tout un trésor de fables et de feuilles,
L'oiseau mort, le fruit mür, lentements descendus,
Et les rares lueurs des clairs anneaux perdus.
Tu consommes en toi leur perte solennelle;
Mais sur la pureté de ta face éternelle,
L'amour passe et périt...

 
Robe Lava en crêpe de soie violine et bracelet Slice en imprimante 3D:

IMG_6904

Ceinture: foulard en Batik indonésien Marie Labarelle, motif "étoiles":

IMG_6963

IMG_9178
Vaincre l'âme... et tu sais selon quelle douceur
Sa main puissante passe à travers l'épaisseur
Des tresses que répand la nuque précieuse,
S'y repose, et se sent forte et mystérieuse;
Elle parle à l'épaule et règne sur la chair.

 

 Manteau Céphise réversible, en coton bleu nuit-noir et coton et micromodal bleu-gris:

IMG_6974

IMG_7005

IMG_7008

IMG_7035

Manteau Céphise et Chaussures Chie Mihara Costa:

IMG_7040

 

IMG_0826

Robe Isocèle en crêpe de soie noir:

IMG_7061

IMG_7073

IMG_7108

Foulard en Batik indonésien Marie Labarelle motif "étoiles", boule-à-neige pailletée:

IMG_7138

Robe Méharée en coton et micromodal rouge-bordeaux et Chaussures Chie Mihara Zamusin:

IMG_7152

IMG_7173

IMG_7182

Robe Méharée et Gilet Washingtonia en coton et micromodal vieux-rose:

IMG_7205

IMG_7230

Chaussures Chie Mihara Zamusin (coloris exclusif pour La Ruche):

IMG_7235

Robe Méharée et Foulard en Batik indonésien Marie Labarelle motif "Istanbul 4":

IMG_7250

IMG_7264

Top Lava en crêpe de viscose bleu-nuit, Pantalon Membrane en coton shintzé noir, foulard/ceinture en Batik:

IMG_7332

IMG_7351

IMG_7329

Top Foulard en coton bleu-nuit et Pantalon Membrane:

IMG_7373

IMG_7410

Robe Foulard en satin jacquard chocolat-noir et ceinture en cotte de maille Pascale Lion:

IMG_7475

IMG_7481

IMG_7499

IMG_7526

 

Pull Millie à manches longues en crêpe de soie bleu-canard, et Pantalon Delta en satin jacquard chocolat-noir,
Chaussures Chie Mihara Insty:

IMG_7581

IMG_7592

Pull Millie à manches longues et bague en cotte de maille Pascale Lion:

IMG_7624

IMG_7683

Pantalon Delta et chaussures Chie Mihara Insty:

IMG_7658

Top Foulard en coton rouge-bordeaux et Pantalon Delta:

IMG_7688

IMG_7707

IMG_9695

Foulard en Batik indonésien Marie Labarelle, motif "Istanbul 4":

IMG_7718

IMG_7736

IMG_0911

 

Robe Foulard en coton bleu nuit à rayures tennis et chaussures Chie Mihara Insty:

IMG_7742

IMG_7760

IMG_7776

IMG_0962

Robe Foulard et Chemisier Washingtonia:

IMG_7798

 

IMG_9034

 

Robe Gumbo-Limbo en coton et micromodal vieux-rose, foulard en Batik, Chaussures Chie Mihara Noche:

IMG_7813

IMG_7824

IMG_7864

IMG_7878

 

IMG_9064

 

Robe Sensei Papillon en crêpe de soie violine et chaussures Chie Mihara Noche:

IMG_7881

IMG_7892

IMG_7902

IMG_7923

Robe Méharée en coton bleu-nuit et ceinture en cotte de maille Pascale Lion:

IMG_7938

IMG_7958

IMG_7971

Robe Lava en crêpe de viscose bleu-nuit et foulard en batik motif "grain-de-riz":

IMG_8005

IMG_8016

IMG_8035

 

IMG_9954

 Robe Lava et Collier Slice en imprimante 3D:

IMG_8054

Pull Millie à manches longues en crêpe de soie noir et Pantalon en lin gris-souris à rayures blanches:
Chaussures Chie Mihara Insty (coloris exclusif pour La Ruche)

IMG_8060

IMG_8069

IMG_8086

IMG_8103

Top Foulard en crêpe de soie violine et Pantalon en lin gris souris à rayures blanches:
Chaussures Chie Mihara Insty (coloris exclusif pour La Ruche)

IMG_8108

IMG_8145

IMG_8162

IMG_8150

IMG_0773

Foulard en Batik indonésien Marie Labarelle, motif "étoiles":

IMG_8181

IMG_8203

IMG_8205

Top Lava en crêpe de soie noir et Pantalon Membrane en lin gris-souris à rayures, ceinture en cotte-de-maille Pascale Lion:

IMG_8217

IMG_8226

Gilet Washingtonia en coton et micromodal vieux-rose:

IMG_8234

IMG_8252

Robe Lava en crêpe de soie noir:

IMG_8281

IMG_8295

IMG_8327

Robe Lava en crêpe de soie noir, ceinture en Batik, foulard en batik sur velour de soie motif "L'eau des yeux":

IMG_8354

IMG_8384

IMG_9680

Robe Sensei Papillon en coton et micromodal rouge-bordeaux, chaussures Chie Mihara Zamusin (coloris exclusif pour La Ruche),
Bracelet Slice en imprimante 3D:

IMG_8389

IMG_8397

IMG_8415

IMG_8441

Robe Méharée en satin jacquard chocolat-noir et chaussures Chie Mihara Zamusin (coloris exclusif pour La Ruche):

IMG_8465

IMG_8476

IMG_8487

Foulard en Batik indonésien Marie Labarelle, motif 'Istanbul 4"

IMG_8521

Top Foulard en satin jaquard chocolat-noir, Pantalon Delta en coton et micromodal rouge-bordeaux, foulard en Batik motif "étoiles":

IMG_8523

IMG_8765

Douce et dorée, est-il une idole plus sainte,
de toute une forêt qui se consume, ceinte,
Et sise dans l'azur vivant par tant d'oiseaux?
Est-il don plus divin de la faveur des eaux,
Et d'un jour qui se meurt plus adorable usage
Que de rendre à mes yeux l'honneur de mon visage?
Naisse donc entre nous que la lumière unit
De grâce et de silence un échange infini!

IMG_8771

Posté par marielabarelle à 19:05 - - Permalien [#]


250913

La Ruche

BX7A8050

 

Concept-store Olivia et Atelier Marie Labarelle

Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 19h30 et le samedi de 14h à 19h30

 

34 rue des Petites Ecuries, 75010 Paris, France

Métropolitain: Bonne Nouvelle (ligne 8 et 9) ou Château d'Eau (ligne 4)

 

Tel: 0033(0)1 44 83 94 47

marielabarelle34rdpetitesecuries@hotmail.fr

littleruche@gmail.com

http://laruchedesign.com

 

La Ruche est née de la volonté de Marie Labarelle et Olivia de faire partager en un lieu unique leur savoir-faire et leurs coups de cœur en matière de Design et de Mode.

Parce que pour Marie Labarelle et Olivia la vie est une aventure poétique , elles ont imaginé un espace où des histoires et des paysages à explorer s’expriment à travers des vêtements, des objets et des accessoires. Elles insufflent à la Ruche leur sensibilité et leur passion de la mode et du design.

« Nous avons conçu La Ruche comme un lieu chaleureux de rencontres, de surprises de découvertes et de travail créatif. 
Partager c’est donner le temps de découvrir, rire, échanger, boire un thé, humer un parfum... le temps est suspendu…. Tout cela dans un lieu magique en ébullition permanente.»

BX7A8206

BX7A8358

Posté par marielabarelle à 14:33 - - Permalien [#]

240913

28 SEPTEMBRE 2013

flyer_la_ruche_1

Samedi 28 septembre 2013, Olivia ma collaboratrice, et moi-même, vous invitons à une GRANDE FÊTE pour célébrer l'inauguration de LA RUCHE et mes 10 ANNÉES DE CRÉATION.

Après 3 mois de travaux et de recherches créatives mon ancien repère s'est agrandi et accueille désormais en plus de mon atelier de création de vêtements, le concept-store d'Olivia.
Olivia ouvre sa très subtile sélection de design qui raconte des histoires sous le thème du "RÊGNE ANIMAL".
Ma nouvelle collection "ÉCORCES Automne-Hiver 2013" a été crée avec passion autour du poème de Jules Supervielle "Mon premier arbre".

L'adresse n'a pas changé:
34 rue des Petites Ecuries, Paris 10 ème, métro Bonne Nouvelle / Château d'Eau.
Les nouveaux horaires sont: du mardi au vendredi de 11h à 19h30 et le samedi de 14h à 19h30.

Posté par marielabarelle à 10:41 - Permalien [#]

130313

Le printemps et l'été: Chérie Cherry Tree...

Chérie Cherry Tree, collection printemps été 2013, a été inspirée par "Le Cerisier" de Philippe Jacottet.

Les photographies ci-dessous illustrent partiellement les vêtements de cette collection qui sont produits en petites séries dans différentes matières. Venez les découvrir et les essayer à mon atelier-boutique ouvert tous les jours du mardi au samedi de 13h à 19h30, 34 rue des Petites Ecuries, Paris 10, métro Bonne Nouvelle/ Château d'Eau.

Photographies: Armelle Bouret: www.armellebouret.com

Aude, coiffée par Gustavio, a incarné avec grâce Chérie Cherry Tree.

Tous les modèles sont déposés à l'INPI.

"Il s'agissait d'un cerisier(...) aperçu un soir de juin, de l'autre côté d'un grand champ de blé. C'était une fois de plus comme si quelqu'un était apparu là-bas et vous parlait, mais sans vous parler, sans vous faire aucun signe; quelqu'un, ou plutôt quelque chose, et une "chose belle" certes; mais, alors que, s'il s'était agi d'une figure humaine, d'une promeneuse, à ma joie se fussent mêlée du trouble et le besoin, bientôt, de courir à elle, de la rejoindre, d'abord incapable de parler, et pas seulement pour avoir trop couru, puis de l'écouter, de répondre, de la prendre au filet de mes paroles ou de me prendre à celui des siennes - et eût commencé, avec un peu de chance, une toute autre histoire, dans un mélange, plus ou moins stable, de lumière et d'ombre; alors qu'une nouvelle histoire d'amour eût commencé là comme un nouveau ruisseau né d'une source neuve, au printemps (...)."

IMG_9012

 "C'était le soir, assez tard même, longtemps après le coucher du soleil, à cette heure où la lumière se prolonge  au-delà de ce qu'on espérait, avant que l'obscurité ne l'emporte définitivement, ce qui est de toute manière une grâce; parce qu'un délai est accordé, une séparation retardée, un sourd déchirement atténué (...). C'est aussi une heure où cette lumière survivante, son foyer n'étant plus visible, semble émaner de l'intérieur des choses et monter du sol; et, ce soir-là, du chemin de terre que nous suivions ou plutôt du champs de blé déjà haut mais encore de couleur verte, presque métallique (...)."

IMG_0563

"Ainsi nous trouvions-nous reconduits (...) sous une pression presque imperceptible et tendre comme une caresse, très loin en arrière dans le temps, et tout au fond de nous, vers cet âge imaginaire où le plus proche et le plus lointain étaient encore liés, de sorte que le monde offrait les apparences rassurantes d'une maison ou même, quelque fois d'un temple, et la vie celles d'une musique. Je crois que c'était le reflet très affaibli de cela qui me parvenait encore, comme nous parvient cette lumière si vieille que les astronomes l'ont appelée "fossile"."

IMG_1380

"C'est alors qu'était apparu,(...) parmi d'autres arbres de plus en plus sombres et qui seraient bientôt plus noirs que la nuit abritant leur sommeil de feuilles et d'oiseaux, ce grand cerisier chargé de cerises. Ses fruits étaient comme une longue grappe de rouge, une coulée de rouge dans du vert sombre; des fruits dans un berceau ou une corbeille de feuilles; du rouge dans du vert, à l'heure du glissement des choses les unes dans les autres, à l'heure d'une lente et silencieuse apparence de métamorphose, à l'heure de l'apparition, presque, d'un autre monde. L'heure où quelque chose semble tourner sur ses gonds."

IMG_9747

"Une douceur sans limites frémissait sur tout cela comme un souffle d'air, fraîchissant à l'approche de la nuit. Je crois que notre écorce, plus rugueuse d'année en année, s'est assouplie pendant quelques instants, comme la terre dégèle et laisse l'eau nouvelle sourdre à sa surface."

IMG_2790

"Il y avait un lien des feuilles avec la nuit et la rivière plus lointaine, que l'on n'entendait pas; il y en avait un des fruits avec le feu, la lumière. (...) Ce soir-là, peut-être que, sans en prendre conscience, je sentais que du temps, des heures pendant les-quelles moi-même j'avais vécu (...), avaient pénétré lentement dans ces fruits pour les arrondir et finalement les empourprer; qu'ils contenaient en suspens tout cela, eux-mêmes suspendus dans leur abri de feuilles, comme couvés par ces ailes vertes, mais bientôt noires et plus noires que le ciel au bas duquel elles frémissaient, dans leur sommeil, à peine..."

IMG_9822

"Conseils venus du dehors: certains lieux, certains moments nous "inclinent", il y a comme une pression de la main, d'une main invisible, qui vous incite à changer de direction (des pas, du regard, de la pensée); cette main pourrait être aussi un souffle, comme celui qui oriente les feuilles, les nuages, les voiliers. Une insinuation, à voix très basse, comme de qui murmure: regarde, ou écoute, ou simplement: attends. Mais a-t-on encore le temps d'attendre? et puis, s'agit-il vraiment d'attendre? 
S'est-il rien passé?"

Le cerisier, Philippe Jaccottet

 

*Robe Bahagia

Photo: satin de coton mordoré et crêpe de soie rouge cerise
existe aussi en coton bleu nuit et crêpe de soie rouge cerise
et en taupe et crêpe de soie rouge cerise
et en gris clair 

IMG_8702

IMG_8706

IMG_8813

IMG_8815

IMG_8722

*Foulard Carré Gunungan, ou Foulard Écharpe Megamendung

batik sur coton (imprimé artisanalement à la cire sur l’île de Java)

 IMG_9001

IMG_9583

 

*Robe Lava

Crêpe de viscose jacquard écorce

*avec Etole Papillon

Crêpe de soie rouge cerise
existe aussi en coton et métal blanc imprimé de jus de cerise noire

IMG_0198

IMG_0002

IMG_0030

IMG_0146

IMG_9953

 

 

*Gilet Dupatta (3 positions et réversible)

satin de coton mordoré / soie et micromodal ivoire imprimé de cerises pas encore mûres

IMG_9137

IMG_9241

IMG_9302

IMG_9385

IMG_9285

 

*Robe Méharée

Coton à petits carreaux écorce

IMG_9794

IMG_9801

IMG_9855

IMG_9744

 

*Veste Bahagia 2 positions et réversible

photo: coton à petits carreaux écorce / coton strié ivoire
existe aussi en coton blanc gaufré et coton et métal blanc imprimé jus de cerise.

IMG_2021_1

IMG_2049

IMG_2054_1

IMG_2069

 

*Robe Soleil

photo: satin de soie rouge cerise
existe aussi en tencel gris lunaire

IMG_1114

IMG_1142

IMG_1218

IMG_1240

IMG_1251

 

*Manteau Bourgeon Simple

Photo: coton mastic métallisé
existe aussi en coton et métal noir, et en jacquard bleu nuit et mauve.

IMG_0923

IMG_0949

IMG_1035

 

*Robe Gumbo-Limbo

Photo: lin et coton bleu nuit, crêpe de soie rouge cerise
existe aussi en crêpe de soie rouge cerise uni

 IMG_0221

IMG_0126

IMG_0161

IMG_0211

 

*Manteau Bahagia réversible

Lin et coton bleu nuit / Coton mastic métallisé / Biais satin rouge cerise

IMG_0307

IMG_0365

IMG_0879

IMG_0257

IMG_0864

IMG_0335

IMG_0383

 

*Etole Kamarupa longue

Photo: tencel gris lunaire
existe aussi en crêpe de soie rouge cerise
et en coton et métal blanc imprimé jus de cerise.

*Top Lava

Crêpe de soie rouge cerise

*Pantalon Delta

Photo: coton gaufré blanc lunaire
existe dans de multiple coloris

IMG_1773

IMG_1738

IMG_1801

IMG_1863

IMG_1866

IMG_1883

IMG_1851

 

 

*Echarpe Megamendung

batik sur coton (imprimé artisanalement à la cire sur l’Île de Java)

*Robe Straelitzia

crêpe de soie rouge cerise

IMG_9613

IMG_9625

IMG_9689

IMG_9748

IMG_9878

IMG_9727

 

*Top Bahagia

Photo: soie et micromodal ivoire imprimé de cerises pas encore mûres 
Existe aussi en coton blanc, soie bleue, soie gris lunaire, et soie noire

*Pantalon-Jupe Straelitzia

Coton à petits carreaux écorce

(+ Veste Bahagia 2 positions et réversible)

IMG_2119

IMG_1929

IMG_2127

IMG_2049

IMG_2046

 

*Top Soufflé

Maille fine de laine mastic

 *Jupe Gumbo Limbo

Photo: satin de coton mordoré et crêpe de soie rouge cerise
existe aussi en gris uni
et en bleu nuit et crêpe de soie rouge cerise

IMG_2307

IMG_2451

IMG_2361

IMG_2392

IMG_2422

 

*Chemisier Gumbo Limbo 

Photo: crêpe de soie rouge cerise
existe aussi en soie noire, en tencel gris lunaire, et en soie ivoire imprimée de cerises pas encore mûres

*Jupe Gunungan

batik sur coton (imprimé artisanalement à la cire sur l’île de Java)

*Foulard Carré Gunungan

batik sur coton (imprimé artisanalement à la cire sur l’île de Java)

IMG_1537

IMG_1434

IMG_1469

IMG_1493

IMG_1689

IMG_9988

IMG_0022

 

*Pull Muga

Maille fine de laine mastic

IMG_9952

IMG_9872

IMG_9884

 

*Manteau Megamendung réversible

lin gris lunaire/ coton à petits carreaux bleu-gris nuit

(+ robe soleil en soie ivoire tissée à la main)

IMG_0810

IMG_0611

IMG_0694

IMG_0827

 

*Robe Oiseau
sur commande

IMG_2673

IMG_2496

 

IMG_2586

IMG_2844

IMG_2857

IMG_2902

 

Posté par marielabarelle à 11:47 - - Permalien [#]

071112

Mars en batik

 

 fly

 

 

 

 

 

 

carte de voeux 2013  

 

fly takla maka dec 2013 

 

"Paris, automne 12": Racines et Élévation, Chapitre III

Image 10

 

 

Cette collection- capsule "Paris, automne 12" s'inscrit dans la lignée de mes recherches sur les origines. Que recèlent un vêtement, une étoffe, de notre histoire, de notre lignée? Comment nous ancrent-ils? Qu'ont-ils à nous dire?

Re-centrage sur Paris, pour une prise de vue sur un site qui a vu défiler nombre d'élégantes et de créateurs de mode, à travers un exercice de style qui se veut un cri du coeur: "Habillons-nous!"

La ville est inondée de vêtements mous et mal coupés. Sous l'apparente profusion de l'offre vestimentaire se cache une grande uniformité.

Les femmes qui portent les vêtements que je crée savent qu'on peut ne rien sacrifier rien au confort pour l'élégance, au contraire.

 

S'habiller est un langage.

S'habiller c'est créer.

S'habiller est un art de vivre, une attention que l'on porte à soi et à son entourage.

Voici un extrait de ma proposition pour cet Automne-Hiver 2012, porté avec charisme par Magali Song, modèle, sous l'oeil acéré d' Armelle Bouret, photographe.

 

Ces vêtements sont en vente à la boutique-atelier, 34 rue des Petites Ecuries, Paris X, du mardi au samedi de 13h00 à 19h30.

 

 

Image 14

Image 23

Manteau Dune en laine noire et blanche
Jupe Straelitzia courte en molleton noir

(Chapeau Mademoiselle Slassi, sac-à-main Jamin Puech)

 

Image 13

 

 

Image 12

Manteau Lava long en laine loden gris chiné.
Turban en batik indonésien. (Marie Labarelle Indonesia)

(Sac-à-main Jamin Puech, gants Agnelle, chaussures Repetto)

 

 

Image 16

 

 

Image 17

Manteau Bourgeon en drap de laine noire.
Chemisier Draupadi en popeline de coton blanc.
Pantalon Delta en drap de laine noire.

(Chapeau Mademoiselle Slassi)

 

 

Image 21

 

 

Image 22

Manteau Lava court en laine loden bleu-vert.
Jupe Straelitzia longue en drap de laine noir.

(Chapeau Mademoiselle Slassi, gants Agnelle)

 

 

Image 15

 

Image 19

 

 

Image 20

 

Gilet Dupatta en drap de laine noir doublé de molleton noir. (3 positions possibles)
Chemisier Draupadi en popeline de coton blanc.
Pantalon Delta en drap de laine noire.

(Chapeau Mademoiselle Slassi, gants Agnelle, chaussures Elisa Nero)

 

061112

Vente exceptionnelle de jupes pièces uniques 9/10 et 16/17 novembre 2012

fly 2

Ces jupes sont réalisées dans de très petites quantités de tissus, certains ont été glanés lors de voyages en Asie, d'autres sont des échantillons de très belles filatures françaises, ou des tissus restant de mes collections de prêt-à-porter.

Ces coupons sont savamment agencés pour vous proposer des jupes portefeuille finies en direct à votre taille à l'atelier.

J'organise ces ventes très spéciales pour valoriser chaque pièce de tissu comme un bijoux, et vous offrir de posséder un vêtement très artisanal et personnel, facile à porter.

Ces friandises sont vendues dans une fourchette de prix allant de 95€ à 125€. Voyez plutôt un aperçu ci-dessous:

pu1

 

Nouvelle édition de Little Paradis: jeudi 6 décembre 2012 de 19h à 22h

flyer little paradis

 

 

Posté par marielabarelle à 18:45 - - Permalien [#]

280512

Le Cri de la Soie, Racines et Élévation: Chapitre II

Cette collection- capsule intitulée "Le cri de la soie", a été fabriquée dans des tissus exceptionnels, rapportés de mon voyage en Inde en août 2011. Ce sont des saris, tissés à la main, dans une soie de très grande qualité. Ils furent difficiles à trouver: lire en cliquant sur ce lien la quête de ces tissus au Tamil Nadu...

Longtemps,  je n'ai pu me résoudre à les transformer. Leur splendeur me sidérait. 
L'humilité face à leur beauté, associée à l'envie de les conserver comme des trésors, ont fait qu'ils sont restés plusieurs mois roulés et rangés à l'atelier, tout en réservant la possibilité de faire jaillir d'un geste leur beauté à ceux qui me le demandaient.

Avez-vous jamais entendu le cri de la soie?

Ce bruissement d'étoffe caractéristique accompagne l'éclair de lumière qui nait de chacun de ses mouvements.

Je ne suis jamais parvenue à dissocier le son du cri de la soie de ma vision des tableaux des grands peintres baroques (Rembrandt, Velasquez, Vermeer...)


Vermeer Diana and her companions
1655: Johannes Vermeer, Diane et ses compagnes, ou Diane et ses nymphes

 

Mes saris en soie tissée à la main me plongent inéluctablement au XVII ème siècle en France: c'est le type d'étoffe qu'on commence à tisser après qu'Olivier de Serres ait incité les paysans à planter des mûriers pour élever des vers à soie.

Le Cri de la Soie, Racines et Élévation chapitre II, est une collection dédiée à nos aïeules.

Les images ont été réalisées par la photographe Armelle Bouret  http://armellebouret.blogspot.fr/
Avec le support de la Galerie Area qui a prêté les coiffes et les accessoires en plumes, présentés dans l'exposition "L'esprit des plumes" jusqu'au 28 juillet 2012  http://www.areaparis.com/ 

Merci à Alice, Aline, Angélique, Aude, Marie-Anne et Nadine de s'être prêtées au jeu d'incarner leurs aïeules.

 

Manteau Bourgeon simple en soie fushia- bleu et Robe Soleil en soie vert-bleu.
Coiffe d'indien d'Amazonie et éventail de momie d'Amérique du Sud pré-colombienne (500ap. JC) plumes et tressage de corde. 

AN

 

 

Robe Soleil en soie rose-blanc.
Coiffe d'indien d'Amazonie, plumes et tressage de corde.

 NA

 

Robe d'Humilité en viscose, fibres métalliques, et papier japonais. 
Coiffe d'indien d'Amérique du Nord, fin 19ème siècle, plumes d'aigles et hermine.

AU

 

Chemisier Draupadi en soie noire et Pantalon-Jupe Straelitzia en soie rose-orange.
Coiffe d'indien d'Amazonie et collier d'indien d'Amérique du Nord, plumes et coquillages.

AM

 

Robe Gumbo- Limbo en soie bleu-gris clair.
Coiffe d'indien d'Amazonie et éventail de momie d'Amérique du Sud pré-colombienne (500ap. JC), plumes et tressage de corde. 

MA 

 

Robe Bahagia en soie violet-jaune citron. 
Coiffe d'indien d'Amazonie, plumes et bambou. 

AL

 

 

Posté par marielabarelle à 15:33 - - Permalien [#]

110412

Mardi 17 avril 2012

Après six semaines d'explorations à travers l'Ile de Java, Sumatra, et Singapour,

avec ma machine à coudre en guise de valise, à la rencontre d'arbres, de tissus, et de sourires,

Il me tarde désormais de partager avec vous ces aventures à travers de nouvelles créations.

atelier 2

 P1220752
Photo: Franciscus Dondy

P1220800

Posté par marielabarelle à 03:09 - - Permalien [#]

290312

Workshop à Singapour le 9 avril 2012

Kennel_MarieLabarelle_Final

Kennel is a collaborative workspace for creative entrepreneurs; defined by who they are, not what they do.

http://www.inthekennel.com/

Register here: http://sm002.eventbrite.com/

Posté par marielabarelle à 02:02 - - Permalien [#]

161011

Backstage

Pour en savoir plus sur les coulisses de la création de cette collection Paris- Pondicherry, Draupadi,

cliquez sur le lien ci-dessous:

Récit d'un voyage en Inde.

Vous y lirez la genèse d'une collection, ce qui nourrit mes vêtements et ma collaboration avec la chanteuse Camille.

 

Photo: Armelle Bouret au Couvent des Récollets
Camille porte le Manteau Vayu en soie tissée et filée à la main, le Manteau Kipas en khadi brodé d'or, et la Robe Méharée en soie tissées à la main dorée.

IMG_9915

camille 3

 

camille2

 

camille4

 

camille5

 

camille6

Ilo Veyou: Camille porte le Manteau Bourgeon pour incarner la vierge à l'enfant.
Photo: Armelle Bouret

 

Photo-1_reference

 

Photo-3_reference

 

Photo-5_reference


 

http://parispondy.canalblog.com/
 

Posté par marielabarelle à 15:04 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

151011

Paris- Pondichéry, Draupadi

English version and informations for retailers, please clic here.

 

Cette collection automne-hiver, est inspirée d'une légende de l'épopée du Mahabharata (mythes hindous).

Pour découvrir la collection, descendre avec le curseur situé à droite de votre écran.


* Les images ci-dessous sont réalisées avec Armelle Bouret photographe,  www.armellebouret.com

Elise Ricadat danseuse, Maythinie et Alexandra, ont tour à tour incarné Draupadi.

* Gustavio, coiffeur des reines, s'est occupé de leurs chevelures.


Tous les modèles sont déposés à l'INPI.

 
Les vêtements sont déclinés en plusieurs matières et coloris, rendez-vous à l'atelier-boutique pour les découvrir:

34 rue des Petites Ecuries, Paris 10, du mardi au samedi de 13h00 à 19h30

 

........................................................................................................................................................

 

 acte 1

3-688acte 2

5-1084

 

 

5-1067acte 34-990acte 41-240acte 61-480acte 7

1-495

 

 

....................................................................................................................................................... 

Manteau Dune, en laine mohair fushia, existe en noir:

 

1-231

 

M1-24

M1-60

1-382

 

 

 

 .......................................................................................................................................................

Veste Vayu, en tissage de laine mauve et bleu argenté (existe en noir argenté)
avec Pantalon Delta en jacquard satin de coton  prune, (existe en bronze, et en noir):

3-782

M2-49

M2-165

M2-44

M2-36M2-118

........................................................................................................................................................

Pull Muga à manches longues en jersey parme (existe en noir)

et Pantalon Delta:

M2-202

M2-235

3-844

 

........................................................................................................................................................ 

Gilet Dupatta en coton écru et gris doux (se porte de 3 manières différentes)

et Bermuda Plié en coton bleu-gris (existe en noir):

M7-191

M7-63M7-72

 M7-82M7-57

........................................................................................................................................................ 

Pull Muga en jersey épais citrouille

et Jupe Oubliée en jacquard bleu et mauve:

M10-115 M10-112

pull muga

 

........................................................................................................................................................ 

Manteau Bourgeon Court en laine bleu à chevrons noirs, (existe en mauve et en gris)

et Pantalon Pythagore en coton chocolat argenté:

M11-08  

M11-23


M11-16                                        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M11-58

 

5-1019

 

....................................................................................................................................................... 

Chemisier Draupadi en soie noire (existe en coton jaune-vert)

et Pantalon Plié en jacquard de coton noir (existe en bleu-gris):

 

M6-159   M6-170  M6-239    M6-244                                         

 

 .......................................................................................................................................................

Veste Entrelacs et Col Draupadi en feutre de laine mohair et alpaga:

M6-249 M6-303 1

M6-284

 

 .......................................................................................................................................................

Gilet Rivière noir à rayures blanches 

et pantalon membrane (existe en noir):

M9-56

M9-97   M9-44

 

 .......................................................................................................................................................

Cache Coeur 60 en laine et tencel vert sycomore (existe en noir, en gris chiné et en noir et blanc rayé):

 

M13-223

M13-238

 

 .......................................................................................................................................................

Tee Shirt Muga en jersey bleu (existe en parme, en noir et en vert bruyère)

Robe-Tunique-Pantalon Muga en jersey vert bruyère (existe en noir):

 

IMG_1587IMG_1544 

........................................................................................................................................................ 

Chemisier Draupadi en coton jaune-vert bambou (existe en noir)

et Jupe Vayu en jacquard satin bronze (existe en noir):

M3-176

M3-126

M3-20    M3-190

1-612

 

........................................................................................................................................................ 

Robe Méharée en laine et tencel vert sycomore (existe en noir):

M4-032

M4-060

 

 ........................................................................................................................................................

Manteau Lava en tissage de laine bleu et mauve argenté:

M3-428                                        M3-359

 

M3-386

 

4-999

 

3-705

Posté par marielabarelle à 15:38 - - Permalien [#]

240311

Printemps Eté: "La Nuheure"

chloe1

Dans le sillage de la précédente collection 'l'Envol des Femmes aux Semelles de Vent", cette nouvelle collection a été pensée légère, évanescente, furtive et protéïforme à l'instar des nuages.

Une femme paysage nous livre ses déclinaisons chromatiques d'une journée d'été, elle tire son nom "La Nuheure" d'un ouvrage de Jacques Roubaud: Ciel et terre et ciel et terre et ciel:

«(...) la durée, au lieu d’être mesurée en minutes, en heures, en jours, le serait en nuheures; une «nuheure» serait le temps que mettrait le plus merveilleux des nuages à traverser le ciel. Et cette «nuheure» en fait s’allongerait indéfiniment, les nuages sans cesse ralentissant pour ne pas arriver au bout de leur course, pour ne pas quitter son regard, pour demeurer liés à lui dans le bonheur aérien, et la solitude partagée de la contemplation.» 

 

Les photographies sont d'Armelle Bouret: www.armellebouret.com

Les illustrations sont de Chloé Sanson: www.chloesanson.com

Maythinie, Muriel et Angélique, coiffées par Gustavio, se sont prêtées au jeu de l'incarnation de la Nuheure.

 

Tous les modèles sont déposés à l'INPI.

 

Ils sont déclinés en plusieurs matières et coloris, rendez-vous à l'atelier boutique 

pour faire votre expérience personnelle de "La Nuheure":

34 rue des Petites Ecuries, Paris 10, du mardi au samedi de 13h00 à 19h30

 

 

.

.

.

 

Cinq heures dix sept du matin

 

ML8_900

Manteau Sensei Papillon en lin noir,

porté sur une jupe méharée en tissu de costume masculin noir à rayures blanches.

 

ML8_978


ML8_912

 

 

Cinq heures quarante six du matin: premières lueurs


ML9_1185

 

Étole Kamarupa en coton et métal parme

 

(existe en coton et métal bleu indigo ou aubergine)

 

portée sur une Jupe Straelitzia Longue

 

 

ML9_1169

«(...) jusqu’à ce que tout se noie dans une splendeur gris rose qui n’est plus la terre et

pas encore le ciel. En haussant le regard par-dessus l’indéfini qui nous entoure, nous

verrions surgir des nuages hauts et lointains, aux contours vaporeux, moelleusement pensifs.

Le soleil les illumine sans retenue, il hésite à leur sujet, les frôle, les effleure. difficile

d’imaginer des nuées moins voyantes, d’une beauté plus délicate et tranquille.» 

Le Nuvolaire, Fosco Maraini

 

Six heures vingt deux: l'Aube


IMG_1523

 

Cache- coeur 60 en viscose gris perle rayé de blanc

 

existe en noir, et en tweed noir et blanc.

 

 

 

Six heures vingt trois: l'heure de Rayleigh*

 

 

 

IMG_1605

Jupe Soufflée en coton et métal rouge doublée de soie ivoire,

existe en coton et métal bleu indigo, aubergine ou parme.


IMG_1609


 

* La lumière solaire est constituée de toutes les couleurs du spectre de la lumière visible. Les différentes couleurs du spectre ne sont pas toutes affectées de la même façon par le passage dans l'atmosphère. Certaines couleurs peuvent être absorbées et ré- émises par les molécules d'air : c'est la diffusion. Au lever et au coucher du Soleil, la lumière parcourt un plus long trajet dans l'atmosphère que lorsque le Soleil est à la verticale. La diffusion de la lumière est alors importante :elle traverse une épaisse couche d'air qui diffuse au maximum les photons de courte longueur d'onde (les bleues) et dépouille donc sa lumière de celles-ci. Quand elle nous parvient, elle nous paraît rouge. Le phénomène est spécialement spectaculaire lorsque l'air contient de très fines particules de poussière ou d'eau en suspension : elles réfléchissent la lumière dans toutes les directions. Rouge, rose ou orange...durant quelques dizaines de minutes, le ciel s'enflamme. Ce phénomène est appelé la diffusion de Rayleigh nom du physicien anglais qui décrivit ce phénomène en 1870.

 

Six heures cinquante huit

 

IMG_1776


Six heures cinquante neuf

 

IMG_1782

 

 Sept heures quarante sept: petit jour


robe_m_har_e_2

Robe Méharée en viscose gris perle à rayures blanches

existe en noir  et en noir rayé de blanc


robe_m_har_e_1

 

1_078

 

 

Dix heures dix huit: matinée


ML6_003

 

Manteau Bourgeon Court en lin stretch gris perle

 

+ étole tricotée main en laine de chevreaux angoras


 

ML5_660

 

 

«Elles se fondent (...) en ondes et vapeurs légèrement rosées, avec des ombres

à peine violettes et quelques soupirs de lumière plus claire (mais pas blanche),

dans une voûte céleste elle-même estompée.» Le Nuvolaire, Fosco Maraini

 

 

 

Midi une

 

Jupe_robe_Java

Jupe Robe Sarong 

 

en coton vert minéral, existe en lin noir.


 

 

«Et puis l’azur. Ce vieux mot de poète et de pilote (...): les paysages que le hasard


fait avec les nuages, leur attrait mystérieux et plus puissant que celui des terres


auxquelles on accoste, malgré la beauté perçue. La gloire du soleil sur la mer violette,


oui. Sous les yeux, ce faste sans prix et qui pourtant ne signifie rien, auquel, fût-on


Baudelaire, on ne peux accrocher au fond aucun mot qui tienne. Voyageur dont le désir


est en forme de nuage, rêvant de voluptés vastes, changeantes, inconnues, dont l’esprit


humain n’a jamais su le nom.» Philip Forest, Le Siècle des Nuages

 


 

 

 

 

 

Treize heures et cinq minutes: zénith

 

A8

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatorze heures cinquante deux

 

 

 

 

ML5_500_1

 

 

Jupe Robe Sarong  en coton vert minéral (photo en version jupe)

portée avec un Gilet  Stratus en jersey gris et blanc

 

 

ML5_526

 

 

 

 

Quatorze heures cinquante trois

 

 

ML5_599_1

Gilet  Stratus en jersey gris et blanc

 

ML5_563

 

ML5_602

 

 

Dix sept heures vingt sept: fin d'après-midi

 

ML2_100

Etole Kamarupa en coton et métal bleu indigo

(existe en coton et métal parme ou aubergine)

+ pantalon delta en viscose gris perle rayé de blanc

+ top soufflé en crêpe de soie gris opale

 

ML2_117

 

ML2_113

 


 

 

«(...) quelques vagues mouvances de nuages effleuraient ses pensées en contrepoint de céruléens parfums chromatiques.» Le Nuvolaire, Fosco maraini

 

 

Dix huit heures vingt huit: demi-soir

 

 

 

 

ML2_179

 

Dix huit heures trente: soir

 

ML2_184

 

 

Pantalon Delta en viscose gris perle à rayures blanches

 

existe en noir, en coton bronze, et en coton kaki à rayures ocres

 

 

 

 

Dix neuf heures quarante sept: demi-jour

 


 

 

 

ML2_212_copie

 

«Dans les nuages qui me surplombent, qui m’entourent et s’étalent à mes pieds(...), je vois -comme au plus profond de moi-même- une superposition, une conjonction et une disjonction ininterrompues d’éléments semblables ou antithétiques, de lumières et de ténèbres, de clarté et de mystère, de noblesse et de vulgarité, de générosité et d’égoïsme. Un océan dont je sais l’existence, dont je sens la convulsion continue, mais impossible à analyser en ses éléments propres car sitôt que ma pensée se saisit d’un de ceux-là, celui-ci est déjà différent de ce qu’il fut l’instant d’avant, libre et spontané. Mes idées s’immobilisent, s’irréalisent: les réelles se sont enfuies, fluides et impensées.» Le Nuvolaire, Fosco Maraini

 


 

ML2_257

Veste Lava en coton vert minéral doublé de soie ivoire

 

ML2_296

 

 

 

 

 

 

Vingt heures et sept minutes: soleil couchant

 

ML9_1294

Etole Papillon en coton et métal parme

existe en coton et métal aubergine, en soie indigo et en soie opale

Jupe Chimère en coton et métal orange kaki

 


ML9_1301

 

 

 


 

ML9_1290

 


 

Vingt heures et huit minutes: l'heure de Rayleigh* bis

 

ML3_374_copie

 

Vingt heures cinquante deux: crépuscule

 

 

«Avec mes yeux qui ont vu cela, les mêmes yeux, ma voix qui le dit, la même voix, me souvenant de ce spectacle magnifique- tous ces pays dont aucun n’égalait en splendeur le pur paysage vide du ciel parmi l’encombrement énorme des nuages réfléchissant la lumière du soleil. Avec cette certitude étrange (...) de pouvoir être partout et de ne se trouver nulle part. Semblable soi-même à une sorte de nuage soufflé par le vent. Pas grand-chose. A peine quelqu’un. Un touriste, en somme. Etant entendu que le tourisme est l’art de jouir du monde en passant. Comme la vie.» Philippe Forest, Le Siècle des Nuages

 

 

 

ML2_042

 

 

 

 

 

Vingt et une heures trente huit: dernières lueurs

 

IMG_1751

Manteau Bourgeon Long en coton et métal rose argile

+ Robe Litham

 

ML3_212_1

 

Vingt deux heures et deux minutes: chute totale du jour

 

IMG_1692

 

Robe Litham taupe gaufrée

 

 

 

ML3_220

 


 

«Le désert aussi, avec la couche continue des altocumulus, régulièrement ondulée et jaunie par le soleil, aux dunes parfaitement disposées comme celles que le vent du Sahara souffle et forme avec le sable. Sans que l’on puisse dire où se situe la réalité et où se situe son reflet. Si c’est le ciel qui imite la terre, comme un caméléon lové autours de la planète et tournant avec elle. Ou si c’est la terre qui imite le ciel, façonnant sa surface solide selon l’empreinte que laisse sur elle le spectacle d’en haut.» Philippe Forest, Le Siècle des Nuages

 

 

 

 

Vingt trois heures quarante cinq

 


ML7_713

Robe Nimbus en coton et métal aubergine doublée de soie indigo

 

ML7_760

 

 

«Lorsque du miroir plan, immobile, des eaux

 

Une brume soulève le tapis étalé,

 

La Lune, associée à l’ondoiement des phénomènes aériens,

Brille, fantôme créateur de fantômes,

(...)

Alors montent sur la montagne, vaste rassemblement,

Des traînées alignées, répandant une grande ombre

Sur les hauteurs moyennes, également enclines

A tomber en ondée ou à monter en vapeur aérienne.»

 

Goethe, La forme des nuages

 

 


 Une heure quarante huit: nuit

 

ML8_1085

Chemisier Sari en coton et métal aubergine

existe en coton et métal parme

 

ML8_1113

Jupe Méharée noire à rayures blanches

 

 

 

Cinq heures douze: déjà demain

 

ML9_1270

Jupe longue Straelitzia 

+ top soufflé en crêpe de soie gris opale

 

ML9_1279

 

ML9_1220

 

 

 

 


«Il rêva qu’il descendait en barque une rivière, la rivière du temps;

 

et en même temps c’était le ciel.» 

 

Jacques Roubaud, Ciel et terre et ciel et terre et ciel

 

 


 

 

 

page_fin

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

Posté par marielabarelle à 11:47 - - Permalien [#]

230311

Exposition "La nuheure ao" et "Déplier le ciel"

 
Dans le cadre de la manifestation Little Paradis,

*** Vidéo poétique réalisée avec Delphine Graticola: "La nuheure ao" (montage Elisabeth Fouché)

 
La nuheure ao par marielabarelle

 

*** Photographies de Delphine Graticola: "Déplier le ciel"

Deplierleciel

"Little Paradis" est une manifestation culturelle du X ème arrondissement, un plan est à votre disposition pour vous inviter à découvrir de nouveaux lieux dans le quartier.

Photo du vernissage: Xavier Dumoulin  http://xavierdumoulin.com/

 

IMG_8207 LP2_affiche_com

IMG_8258   IMG_8209

IMG_8195   IMG_8185

Posté par marielabarelle à 08:20 - - Permalien [#]

090211

Performance Marie Barbottin & Marie Labarelle


 Samedi 29 février 2011

Performance de Marie Barbottin & Marie Labarelle, "La Nuheure"

Sous la Nef du Collège des Bernardins, dans les cadre des Conversations Essentielles 
sur le thème "Vers quoi court-on?" 

image: Armelle Bouret

* Une «nuheure» est une unité de temps permettant de mesurer le déplacement d'un nuage dans le ciel. C'est un mot inventé par Jacques Roubaud dans son ouvrage "Ciel et terre et ciel et terre et ciel".

« Un objet créé est porteur d’une mémoire. Une veste structurée selon un «fil de fronce» dans lequel je me suis projetée pour ressentir lignes de tensions et lignes de flottement du vêtement résulte de la somme des gestes qui lui ont donné vie et sens, et porte ainsi une trace de mon esprit à l’initiative de ces gestes. Passions, rêves, doutes, peurs, rencontres... peuplant mon imaginaire trouvent leur prolongement dans la matière. Riche de ce récit, on peut se demander si un vêtement est vraiment achevé? L’usage qui en est fait va faire se poursuivre, à un autre rythme, sa transformation.» Marie Labarelle

La danseuse (Marie Barbottin): est vêtue d’un «Gilet Nuheure» tricoté en fil de laine de chevreaux angoras élevés dans une ferme des Pyrénées, et d’un «Pantalon Membrane» en soie et micromodal tissé en Alsace. Design Marie Labarelle.

La tricoteuse (Marie Labarelle): est vêtue d’une "Robe Lava" en soie damassée qu’elle a conçue à Kyoto en août 2009 en collaboration avec le Maître teinturier Yusai Okuda. La teinture de cette robe s'appelle «Yume Korozome» («kôrozome des rêves»): ce procédé unique produit un phénomène de métamérie des couleurs (couleurs changeantes en fonction des conditions d'éclairement et d'observation) offrant des variations infinies. 
Elle porte au majeur de la main gauche, montée sur un anneau d'argent, une météorite "chondrite carbonnée" tombée le 8 février 1969 à 1h05 à Allende au Mexique. Certains éléments contenus dans cette météorite proviennent de l'explosion d'une supernova à proximité de notre nébuleuse solaire originale il y a plus de 4,5 milliards d'années. Ces éléments sont les plus anciens matériaux connus dans tout le système solaire.

Les aiguilles à tricoter: sont en bois et aluminium, elles ont été conçues par un ébéniste basé à Marseille.

La bande son: provient d’un enregistrement réalisé en Indonésie sur l’île de Java, dans un atelier de métiers à tisser en bois à entrainement manuel. Cet atelier produit un tissu traditionnel de coton appelé «lurik», qui est porté à la cour du Sultan de Jojyakarta.

 

Posté par marielabarelle à 08:33 - - Permalien [#]

070211

Un extrait d'un texte d'Isabelle Van Welden écrit après de longues conversations à l'atelier

 

 MARIE LABARELLE, CRÉATRICE D’HABITS 

(extrait)Isabelle Van Welden*

© janvier 2011                                   

 

En guise d’enseigne, un fil de peinture blanche, comme dévidé d’une bobine, court sur la vitre de la devanture. Fil du tissu, fil de la couture, fil de la pensée aussi, fil des rêves ou fil du temps, il signale le lieu « ouvert à toutes les possibilités » où Marie Labarelle conçoit et réalise des vêtements pour les femmes au gré des cheminements de ses multiples voyages, réels et imaginaires. 

 

L’histoire a commencé avec une jupe oubliée dans le panier à linge. C’est son nom : la Jupe oubliée (dans le panier à linge). Marie Labarelle a observé ses plis, réfléchi à l’esthétique produite par ces froissures fortuites et construit un vêtement à partir de cette proposition du hasard. Et elle a continué. Ainsi les vêtements qu’elle crée depuis bientôt dix ans, manteaux, robes, jupes et pantalons, vestes, gilets, chemisiers et tops, twin-sets et tuniques, prennent-ils forme à partir de recherches sur le pli : ramassé, bouffant, pointu, drapé, coulant… 

Un coupon peut rester pendant un à deux mois sur le canapé de l’atelier, elle le regarde en passant, le retourne, le manipule, teste ses réactions. A un certain moment elle le met contre elle, le jette au-dessus de son épaule, le serre autour de sa taille. Alors elle « entre » véritablement dans le tissu, découvre les possibilités des mouvements naturels de sa matière. C’est à partir de ces mouvements qu’elle va créer des formes. C’est toujours un défi, d’errances en tâtonnements et en rebondissements, et une surprise quand jaillit l’instant de conception, parfois difficile à garder ou à retrouver pour pouvoir l’analyser et le mettre en œuvre. « Quand on cherche, on ne sait pas. Les choix se font dans l’intuition, l’accident. C’est latent, à un moment cela devient évident ». 

Contrairement à de nombreux créateurs qui dessinent une silhouette, cherchent ensuite le tissu qui convient et le découpent selon son contour, elle commence à travailler sur le mannequin de couturière et crée ses vêtements directement en trois dimensions. Au cours de ce processus le tissu est progressivement animé, son âme révélée. Une âme dormante, en réserve, qui se déploiera tout à fait lorsque les vêtements bougeront sur les corps des femmes…

 

Au cours de voyages au Japon et en Indonésie, Marie Labarelle a été prise dans des flux de pensées, de visions, d’émotions qui se sont accordés à ses intuitions et ont abondé ses sources d’inspiration. Dans la collection automne-hiver 2009, intitulée « Sur les pentes du volcan Chimère », les formes et les mouvements de la ligne Straelitzia entrent en coïncidence avec la somptueuse fleur tropicale qui lui donne son nom, tandis que le Manteau Lava, le Manteau Mérapi et la Robe Lava sont directement issus de l’expérience la plus forte de ces voyages, l’expérience volcanique. 

MLAH09_p01 à p48_com01-16   MLAH09_p01 à p48_com01-13

Des voyages imaginaires inspirent les collections suivantes. Dans « Ma Méharée », au printemps-été 2010, les mouvements de la Jupe, du Chemisier, de la Veste et de la Robe Méharée  partent de la colonne vertébrale, le tissu appuyé aux vertèbres s’impressionnant de leur dessin littéral dont les ondulations évoquent celles de la caravane traversant le désert, tandis que le Tee-shirt drapé et le Twin-set maille, légers et couvrants, s’imaginent portés pendant la marche sous le soleil et le Top Foulard qui laisse le haut du dos et les bras nus, à l’ombre des arbres de l’oasis. 
bande méharée  

A la sortie du désert, trois femmes – où est-ce celle qui avançait dans la lumière et la chaleur écrasantes du désert qui se réincarne par trois fois ? –  apparaissent dans « L’Envol des femmes aux semelles de vent », la collection de l’automne-hiver 2011. L’Aviatrice, l’Oiselle et la Sœur d’Icare ont en commun la fragilité, entendue comme une force dans le programme de cette collection : celle de la légèreté. Alors que la terre, l’eau et le feu parcouraient les collections précédentes, dans celle-ci en effet c’est l’air qui circule. Un Pantalon, un Pull et un Manteau Millie rendent hommage à l’intrépidité de l’aviatrice américaine Amelia Earhart dont Millie était le surnom ; la Jupe, le Chemisier et la Veste Alae appréhendent directement les organes du vol, les ailes, en étudient les profils et les envergures.

bande 1

 

Marie Labarelle considère qu’un vêtement n’est pas tout à fait achevé tant qu’il n’a pas été choisi, attirant selon un ensemble complexe de raisons une femme qui le portera de toute sa personne. C’est pourquoi l’essayage non seulement n’est pas une corvée ni un simple passage obligé, mais véritablement une expérience qui a valeur de preuve. Elle installe le vêtement sur un corps unique, le termine en l’adaptant par des petits points qui l’ajustent, en font un modèle personnalisé. C’est aussi le moment où elle assiste à la transformation de la femme s’habillant. Revêtir prend alors tout son sens. Le vêtement agit sur le corps, il le révèle. Il est aussi révélé par lui et devient alors pleinement habit. « Habiter une fleur »… « Habiter une coquille »… « Se draper d’une membrane d’air »… Les femmes sont invitées, à chaque fois qu’elles revêtiront leur habit, à lire la phrase inscrite sur l’étiquette qui y est cousue. « Dans mon cœur une brassée de fleurs ».  « Entre tissu et peau mon humeur vagabonde ». « S’appuyer sur l’air ». Ainsi chacun est-il doté avant son départ d’une formule, à la fois expression de l’état d’esprit qu’il peut susciter et évocation du début de son histoire depuis que, un an auparavant ou plus, un tissu a été choisi, rapporté à l’atelier et posé sur le canapé...

 

En regardant une peinture aborigène au musée du Quai Branly, Marie Labarelle eut la vision d’une « femme-paysage » portant un vêtement qu’elle habiterait comme un territoire et qui révélerait son corps. Cette vision fondatrice d’un habit habité a orienté l’ensemble de ses créations. Depuis, en un lieu unique où se tissent les fils de sa vie intérieure, de son activité et de son être au monde, elle cherche le mouvement du tissu et façonne ses plis à la rencontre des formes des corps. Ainsi s’exprime la « femme-paysage » : dans la nature un corps habillé, un habit habité. 


MG ML MM 10

 

 

 

Isabelle Van Welden est née en 1954 à Paris. Sa famille est originaire des Flandres. Se destinant au théâtre, elle s'y consacre pendant plusieurs années tout en étudiant l'histoire. Elle commence à écrire en 1989. Depuis 1994, elle travaille à la Bibliothèque nationale de France. Isabelle Van Welden est auteur de l'ouvrage Le Palais des archives, 2002, éditions Christian Bourgeois


photos: Delphine Graticola, Armelle Bouret, Matthieu Gauchet 

Posté par marielabarelle à 22:29 - - Permalien [#]

060211

"Kimonoiseau": solidarité pour le Japon

kimonooiseau2

photographie: Delphine Graticola, http://delphinegraticola.ultra-book.com/


Le phénix perché dans le cerisier en fleur,
Sa flamme en paraît rose parmi tant de blancheur.
.
Il a connu l’orient, le fronton de ses temples ;
En songe quelquefois il s’envole et les hante.
Il sait la langue du désert, l’obole aux morts,
Les larmes des surivants. Sa propre vie est lente
A se consumer. Il rit de la fin des temps,
Comme un enfant royal de la misère du peuple.
Chaque aube est un pépin planté dans son verger
D’éternelle abondance et chaque crépuscule
Un tombeau qu’illumine son bûcher ardent.
L’humanité le croit posté au détour d’un cimetière.
Cherchez où la beauté a le droit de cité.
.
    Demandez-lui s’il craint l’apocalypse ;
    Il sourira, magnanime et affable :
   -Pas plus que le soleil ne craint l’éclipse.
.

Loan
, Pierre Troullier


Vente exceptionnelle de chemisiers - kimonos conçus avec amour.

Leur prix de vente est de 95 euros, les bénéfices sont reversés à la Croix Rouge Japonaise.

 



Posté par marielabarelle à 19:38 - Permalien [#]